C’est pas qu’il y ait eu seulement que de la pomme en 2011

Chacun ses (plus ou moins bons) goûts et ses valeurs personnelles mais on dira ce qu’on voudra, 2011 n’a pas tourné à la franche catastrophe cataclysmique dispersée-ventilée façon puzzle et finit plutôt moins mal qu’on aurait pu le craindre, c’est déjà ça.

On a eu à peu près tous les jours un assez correct café du matin à Paris

   

Et bien sûr une médiocre année présente l’avantage de laisser espérer un net mieux pour la suivante

   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s